SSC-32

De Cybedroid
Aller à : Navigation, rechercher
Carte SSC-32 LynxMotion

Sommaire

Présentation

La SSC-32 est une carte électronique de Lynxmotion. Il est possible de commander plusieurs servomoteurs RC. Un connecteur DB9 permet de la relié à un contrôleur par liaison RS232 ou par liaison UART en HalfDuplex. Grâce à un adaptateur USB2RS232, cette carte peut être dirigée à partir d'un PC. Le débit peut être changer manuellement de 2400 à 115200bps Sur cette carte, il y a 32 canaux générateurs de pulsions pour les servomoteurs. Chacun d'eux peut être contrôlé individuellement et configurable sur plusieurs critères afin de faire varier la position et la vitesse angulaire de l'axe du servomoteur.

  • Pulsion : 500 – 2500us
  • Fréquence: 33 - 100Hz
  • Résolution : 0,025°

L'alimentation de la carte se fait par une source de tension externe de 6 à 9V. Pour les servomoteurs deux alimentations secondaires différentes peuvent être nécessaire en fonction de la valeur préconisée par ceux-ci. Sinon, un cavalier permet de lier l'alimentation générale de la carte avec celle des servomoteurs.

Dimension : 76,2x58,4mm

La carte est contrôlée grâce à un microcontrôleur Atmel ATMEGA168_20PU

Le logiciel LynxTerm de Lynxmotion est compatible avec la carte SSC-32. Il permet de contrôler manuellement la position et la vitesse des servomoteurs des 32 canaux. Plusieurs configurations sont accessibles pour chaque canal. Il y a aussi la possibilité d'écrire un script afin de tester quelques phases de mouvement pour les servomoteurs.


Détails techniques

Entrées/Sorties Carte SSC-32

Sur cette carte, il y a 32 canaux générateurs de pulsions pour les servomoteurs. Chacun d'eux peut être contrôlé individuellement et configurable afin de faire varier la position angulaire de l'axe du servomoteur.

  • 1 - Sur cette carte SSC-32, un régulateur permet de contenir la tension d'alimentation de la carte à 5V. Il peut accepter jusqu'à 9V et 500mA.
  • 2 - 6 - L'alimentation des servomoteurs se fait grâce aux borniers « Vs1 » et « Vs2 ». La tension est à régler en fonction de la valeur préconisée par le fournisseur des servomoteurs. Sur la carte, est indiqué l'emplacement de branchement des fils de tension (+) et de la masse (-). Ecart de 2,54mm
  • 3 - Un bornier permet de lier la tension d'alimentation des servomoteurs de 0 à 15 avec celle des servomoteurs de 16 à 31. Si le cavalier n'est pas placé, deux tensions différentes peuvent être branchées.
  • 4 - L'alimentation générale de la carte se fait par le biais de ce bornier. La tension peut être de 6 à 9V en lien avec les valeurs autorisées par le régulateur (1).
  • 5 - Un cavalier autorise l'utilisateur à lier l'alimentation générale avec celles des servomoteurs si elles sont égales.
  • 7 - Les servomoteurs doivent être reliés sur une des deux lignes prévues en fonction des alimentations branchées. Les numéros correspondants sont à retenir pour pouvoir les configurer par liaison RS232 ou UART. Le sens de branchement est indiqué sur la carte (Gnd, Vs, Pulse). Ecart de 2,54mm.
  • 8 - Le microcontrôleur Atmel ATMEGA168_20PU gère les commandes des servomoteurs en fonction des instructions et données envoyées par l'utilisateur. La fréquence de travail est de 14,75MHz. Il possède 32 sorties (PWM ou TTL) ainsi que 4 entrées (analogiques ou numériques).
  • 9 - La vitesse de communication avec le PC ou une carte auxiliaire est réglable manuellement grâce aux cavaliers. Les valeurs possibles sont : 2400, 9600, 38400 ou 115200Bauds. Les positions correspondantes au débit est inscrit sur la carte.
Débit Cavalier1 Cavalier2
2400 Vide Vide
9600 Présent Vide
38400 Vide Présent
115200 Présent Présent
  • 10 - Il y a 4 entrées analogiques (A,B,C et D) de 8bits. Sur le même connecteur, sont présents, 2 alimentations 5V (+) et 2 masses (-). Ceci permet à l'utilisateur de câbler un potentiomètre, un bouton poussoir ou un capteur analogique.

Ces entrées analogiques retournent 0 lorsque la tension d'entrée est nulle, et 255 lorsque celle-ci est à 5V. La résolution est de 20mV.

  • 11 - Une led verte signale lorsqu'elle est allumée que le microcontrôleur est alimenté. Si celle-ci clignote, cela signifie que des données transitent sur la liaison RS232 ou UART avec un débit correcte. Si le débit est incorrecte, la led ne clignotera pas.
  • 12 - Connecteur DB9 femelle pour la liaison RS232. Un adaptateur RS232toUSB est nécessaire pour communiquer au PC par connexion USB.
  • 13 - Une mémoire EEPROM stock le programme si il est trop volumineux. C'est un composant 24LC256 de 32KOctet.
  • 14 - Deux cavaliers permettent de lier la liaison RS232 au microcontrôleur. Sinon la ligne de connecteur 3 broches est utilisée pour une communication UART HalfDuplex avec une carte auxiliaire (Tx, Rx,Gnd) avec Tx pour émettre des données, Rx pour recevoir des données et la masse.


logiciel LynxTerm

Le logiciel permet de contrôler les différents servomoteurs branchés sur la carte SSC-32. Une fois la carte reliée à l'ordinateur, il faut sélectionner le port « COM » correspondant et cliquer sur « Connect » Le numéro du servomoteur peut être choisi dans la liste déroulante et la position modifiée par le biais de la glissière.

Le logiciel est téléchargeable au lien suivant : SSC-32

Il suffit de décompresser le dossier «ltrm111.zip » et de lancer l'installation «setup.exe » en double cliquant dessus.

driver

Pour utiliser la carte SSC32 par le biais d'un ordinateur, il faut y connecter le câble série DB9 ou un adaptateur RS232 to USB sur une prise USB.

Le driver est disponible sur ce lien en téléchargeant la dernière version du driver VCP : Lien driver

Le driver est à installer grâce à l'outil d'installation manuel de driver de Windows (Gestionnaire de périphériques).


Voir aussi

Liens externes

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils